Tous sur le même bateau

©MC2018
Depuis le 17 novembre, les gilets jaunes restent mobilisés pour lutter contre le matraquage fiscal.

A Muret, le principal point d'action se situe au niveau du péage de Muret-Roques. Les gilets jaunes y sont quasiment jour et nuit pour y assurer un passage gratuit pour tous les véhicules. Ce matin, leurs effectifs ont été renforcés par des motards venus en grand nombre. Et les commerçants des environs ont apporté leur soutien en les ravitaillant en pain, viande, fruits et légumes.

Seul ou en famille, ouvriers, retraités, étudiants, artisans, commerçants, etc., rejoignent ce point stratégique pour quelques heures ou des journées entières, selon leurs disponibilités. 

Les profils sont disparates. Une femme explique que son mari est artisan et qu'elle fait des ménages. Tous deux travaillent mais ne parviennent pas à boucler les fins de mois et à envisager un avenir serein pour leurs deux enfants. Huguette déclare : "J'ai 70 ans et c'est la première fois que je manifeste. Je vis avec 900€/m de retraite et avec ça il faut que j'aide ma fille qui a un petit salaire et beaucoup de charges." Un autre gilet jaune brandit une pancarte rappelant que le montant des prélèvements obligatoires a passé la barre de 1.000 milliards d'euros en 2017. Son voisin s'insurge sur le fait que l'Etat ne parvient pas à diminuer la dette nationale malgré tous ces prélèvements : "on bousille l'avenir de nos enfants en leur laissant cette dette énorme." Une homme d'une quarantaine d'année affirme sa détermination et explique que ça fait trois nuits qu'il passe avec les gilets jaunes. Il veut un monde meilleur pour sa petite de 3 ans. Son voisin a pris une semaine de congés sans solde pour s'engager dans le combat. Un retraité s'exclame "que Macron nous laisse notre fric. On saura mieux que lui quoi en faire." Chacun a ses propres motivations mais tous dénoncent une pression fiscale insupportable.


©PGF2018
Les automobilistes qui passent le péage ne sont pas en reste de réflexions critiques à l'égard de la politique fiscale et budgétaire de la FranceLeur soutien au mouvement est massif et s'exprime par des gilets jaunes posés sur le tableau de bord de leur véhicule, des mots d'encouragement, des klaxons ou des points levés. Ceux qui prennent le temps d'échanger quelques mots tiennent des discours identiques à ceux qu'on peut entendre de la bouche des gilets jaunes.


©PGF2018
L'ampleur du mouvement va au delà du nombre de gilets jaunes positionnés à un moment donné sur un point d'action. Les gilets jaunes sont en grande partie des actifs ou des retraités. Ils s'organisent petit à petit pour se relayer et assurer la pérennité du mouvement.

En outre, malgré l'hétérogénéité de ses défenseurs, le mouvement structure son discours et les revendications tournent autour de trois axes complémentaires :
- Diminuer la pression fiscale,
- Réduire les dépenses publiques,
- Revoir les priorités budgétaires.

Le gouvernement a tenté de nous faire croire que le mouvement des gilets jaunes était une opposition de la France rurale contre la France urbaine, des extrêmes contre les modérés, des ouvrier contre les entreprises,... Tout est FAUX ! Nous sommes tous sur le même bateau.

MC


Commentaires

  1. BRAVO ! C'est beau la France quand les Français se tiennent la main pour une cause juste. Ici aussi, nous portons avec fierté ce fameux gilet jaune et nous irons jusqu'au bout. Voilà deux week-ends entiers passés aux points stratégiques de Béziers et Narbonne. On arrête les voitures, les camions, on leur explique et ils sortent leur gilet jaune. Rares sont ceux qui osent dire que Macron a raison et qu'ils sont heureux dans sa dictature silencieuse. Toute la semaine, des courageux sont restés sur place, même la nuit. Il n'y a pas eu de casse et les gens se respectent. La télé ment souvent, les médias racontent ce que veut entendre le gouvernement. C'est une honte. Nous irons jusqu'au bout.
    Avec toute amitié pour les gilets jaunes de Muret et pour cette grande et digne dame qu'est Myriam Crédot.

    RépondreSupprimer
  2. Merci madame Crédot pour votre soutien et bravo pour votre courage politique. Vous avez toute ma considération et mon soutien.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La structure ainsi que les textes, images, sons et graphismes du site sont protégés au titre de la propriété intellectuelle. Toute reproduction totale ou partielle, de quelque nature qu'elle soit, doit être autorisée par Myriam CRÉDOT et accompagnée de la mention "source : www.myriam-credot.com"