Astérion

©MC2018
47 tonnes, 13 mètres de haut et 16 machinistes aux commandes, Astérion déambule depuis hier dans les rues de la "ville rose labyrinthe" sous la surveillance bienveillante de sa demi-sœur Ariane la fileuse.
Le réveil de ce Minotaure colossal sur la place du Capitole, à quelques pas de la rue du Taur et de la basilique Saint-Sernin, est un beau clin d’œil à l'histoire de Toulouse et de son premier évêque

Le spectacle est grandiose et la renommée de la compagnie La Machine a donné à Toulouse des accents cosmopolites qui résonnent de toutes parts.

Les quatre jours de spectacle auront coûté plus de 2M€ de deniers publics, mais cette fois-ci l'argent du contribuable devrait être rapidement récupéré car les retombées économiques et touristiques ont été importantes et immédiates. La plupart des commerces du centre ville et des professionnels du tourisme se félicitent d'une affluence recours.

Le rayonnement de l’événement a largement dépassé les frontières de l'Occitanie, jusqu'à atteindre les colonnes du très prestigieux New York Times (voir l'article).

MC





Commentaires

La structure ainsi que les textes, images, sons et graphismes du site sont protégés au titre de la propriété intellectuelle. Toute reproduction totale ou partielle, de quelque nature qu'elle soit, doit être autorisée par Myriam CRÉDOT et accompagnée de la mention "source : www.myriam-credot.com"