Ces "petites" dépenses indécentes

Contribuables Associés, l'association qui dénonce la gabegie de l’État et l’oppression fiscale du contribuable, consacre le dernier numéro de sa revue Tous contribuables ! à l'activité parlementaire, ou plus exactement à l'inactivité parlementaire, en matière de réduction des dépenses publiques. Les députés de La République En Marche, à la botte de l'exécutif, n'ont présenté aucune proposition de loi visant à réduire de manière drastique les dépenses publiques, et pas un n'a signé la Charte de bonne gestion de l’argent public que leur a présentée l'association.

Tous contribuables ! passe en revue quelques sujets qui dérangent :
- des djihadistes qui perçoivent des prestations financières (allocations familiales, indemnité chômage, ...),
- des avantages superflus procurés à des élus (des petits déjeuners,...),
- les pensions de retraite versées à 53 000 retraités fantômes à l’étranger,
- les montants exorbitant de subventions versées par l'Etat à des associations.
Ces "petites" dépenses indécentes sont autant d'impôts retirés de la poche du contribuable.

La lecture du dernier numéro de Tous contribuables ! vous est offerte.
> Cliquez ici pour voir la revue, 12 pages instructives à partager sans modération.


MC

Commentaires