Petit bruit dans Landerneau

Voici une information qui ne changera rien à la vie des muretains, mais devrait résonner comme un "bruit dans Landerneau".

L'annonce concerne les indemnités de fonction des élus municipaux, et a été exprimée au Conseil municipal de Muret du 20 octobre 2016 en ces termes :

"Considérant le renoncement au versement de son indemnité d'un conseiller municipal [de l'opposition], il est proposé au Conseil Municipal de modifier le tableau d'indemnités des élus en transférant cette indemnité au conseille représentant l'opposition à la Commission d'appel d'offres et de la fixer à hauteur de 4,60% [ au lieu de 2,3%] afin de tenir compte de son implication dans ladite commission et de la charge de travail qui en découle."

Si l'identité du Conseiller municipal de l'opposition membre de la Commission d'appel d'offres et doublement gratifié est connu (Serge JOUANNEM), celui qui a renoncé à ses indemnités a conservé l’anonymat. Il se dit seulement que l'intéressé était bien loin d'imaginer que "son indemnité" viendrait grossir celle d'un conseiller qui n'est pas issu de sa liste, et que l'approche aurait été différente s'il avait connu les intentions de M. le Maire à ce sujet. Mais ce ne sont que des on-dit.

Bien entendu, le renoncement d'un élu à son indemnité aurait pu être l'occasion de faire une petite économie (évaluable à +/-5.000€ sur la durée du mandat). Mais la position de M. le Maire est tout autre : l'argent du contribuable doit être dépensé.

MC

Commentaires