Les bien-aimés candidats à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017

Un sondage réalisé par Le Figaro vise à désigner le candidat qui a le plus convaincu au terme du "débat" qui s'est tenu sur TF1 jeudi soir entre les 7 prétendants à la candidature de droite et du centre.

Au moment où j'écris ces lignes, en voici les résultats (sur 106.301 votants) :

  8%Bruno Le Maire  26%Alain Juppé  5%Nathalie Kosciusko-Morizet  25%Nicolas Sarkozy  2%Jean-François Copé  16%Jean-Frédéric Poisson  18%François Fillon

Les médias (sauf BFM) se prosternent devant la courtoisie des candidats à la primaire de droite.
Personnellement, leur platitude ne m'a pas convaincu. Le spectacle est bien trop policé pour être sincère.

Les deux favoris  (Juppé  et Sarkozy) sont affligeants de victimisation et de "bonnes vieilles promesses" qu'ils avaient déjà faites et qu'ils n'ont pas été capables de mettre en oeuvre quand ils avaient les rênes du pouvoir. C'est affligeant de constater qu'ils emportent encore la préférence des sondés.

Parmi les cinq autres candidats, je découvre avec plaisir POISSON. Même si je n'adhère pas à ses propos, j'apprécie le tempérament qui transpire de ses interventions. Il semblerait que ce gars vaille la peine d'être connu.
Lemaire & NKM ont deux idées maîtresses intéressantes : la réforme du système démocratique pour le premier et le soutien au développement des statuts émergents de la nouvelle économie pour la seconde. Mais ça fait un peu court pour la suite.
Copé ne mérite aucun commentaire, il n'aspire qu'à une chose : laver son honneur.
Reste donc Fillon qui demeure, à mes yeux, le plus honnête. Le constat est froid, sans fioriture : "l'État est en situation de faillite". Mais comme il ne vend pas du rêve, il ne fait pas recette. A moins que ...

Une fois de plus, nous aurons le représentant que nous méritons.

MC

Commentaires

  1. Je vois que, comme moi à l’époque, vous avez été bernée par Fillon dont vous louez, comme je l’aurais fait, l’honnêteté … Depuis beaucoup de choses sont arrivées qui ne plaident pas en sa faveur. S’il peut prétendre qu’il n’y a rien d’illégal d’embaucher femme et enfants à prix d’or (enfants qui vous en reversent une partie sic…) ou de se faire payer des costards à 6 500 euros pièce il se fout radicalement des français. Qui pourrait, en percevant un salaire mirobolant avoir des difficultés à démontrer qu’il ne s’agit pas d’un emploi fictif ? Réponse madame Fillon. Qui a perçu des indemnités somptuaires versées par un ami de son mari à qui il a remis la Légion d’honneur ? réponse madame Fillon. Qui s’est vu offrir des costards à 6 500 euros pièce prix que beaucoup de français n’auraient jamais imaginé ? Réponse monsieur Fillon. Qui semble avoir bénéficié de 48 000 euros de costumes ? Réponse monsieur Fillon …

    Finalement le hobereau sarthois ne deviendra jamais un seigneur, qu’il se retire sur « ses terres », qu’il continue à bénéficier du « respect" intéressé de ses ouailles mais qu’il dégage lui qui a pourri cette campagne et qui en accuse les médias. Qu’il médite sur ses dérapages il a de quoi occuper ses journées, mais, de grâce dehors !!! Il ne mérite pas notre France.

    Vive le palmipède, ses confrères et tous ceux qui ont encore un peu de dignité démocratique.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire