La future grande agglo du sud toulousain (1ère partie) : chronique d’une naissance annoncée

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Localisation_EPCI_du_Muretain_dans_la_Haute-Garonne,_France.svg?uselang=fr
©WikimediaCommons │ Auxerroisdu68 │ Localisation des communes de la future agglo
La loi NOTRe du 07 août 2015 vise notamment à réduire le nombre d’intercommunalités en posant un seuil minimal de 15.000 habitants pour chacune d’elles (incitant les "petites" à se regrouper). A cette fin, chaque Préfet doit élaborer un Schéma Départementale de Coopération Intercommunale (découpage géographique du département en intercommunalités).

Concernant la Haute-Garonne, le Préfet a présenté un premier projet de découpage en octobre 2015. Ce projet préconisait le regroupement de certaines intercommunalités afin de parvenir au seuil des 15.000 habitants exigé par la loi NOTRe. 
L'EPCI Muretain Agglo n’était pas concerné puisqu'il comptait déjà environ 90.000 habitants.
Axe Sud (22.000 habitants) se trouvait dans le même cas de figure.
Mais, la situation était différente pour la Communauté des communes rurales des Coteaux du Savès et de l'Aussonnelle (3.500 habitants) invitée à rejoindre la communauté des communes du Savès (à cheval entre Gers et Haute-Garonne). Bien que cohérentes avec le bassin de vie des populations concernées, ces fiançailles forcées n’étaient pas du goût de l’EPCI Coteaux du Saves et de l'Aussonnelle qui devait y perdre une partie des services qu’elle avait mis en place mais que la communauté de communes du Savès n’entendait pas assurer.

En janvier 2016, c’est finalement vers Le Muretain Agglo que l’EPCI Coteaux du Saves et de l'Aussonnelle est dirigé. Cette fois-ci, c’est Le Muretain Agglo qui ne veut pas de la promise, … sauf s’il est possible de faire un ménage à trois en intégrant Axe Sud.
Cette dernière option finira par faire consensus, et sera entérinée dans le Schéma Départemental arrêté par le Préfet le 24 mars 2016.
Ce Schéma doit maintenant être adopté à la majorité absolue des conseils municipaux. Dans la mesure où le découpage proposé par le Préfet a été arrêté en accord avec les EPCI concernés, ce schéma devrait être validé par les communes même si quelques insatisfactions persistent ça et là.

La fusion des EPCI Le Muretain-Agglo et Axe-Sud parait cohérente : les communes membres partagent le même bassin de vie, le tissu socio-économique est assez homogène, et les deux EPCI appartiennent au même SCOT (Grande Agglomération Toulousaine).
Les deux EPCI ont à y gagner en termes d’économie d’échelle, de rationalisation des compétences, d’efficacité de l’action publique et de force de frappe.

La pertinence de l’intégration de l’EPCI Coteaux du Savès & de l’Aussonnelle est plus discutable (et discutée). Même si ses laudateurs se prévalent d’un lien géographique (ténu) avec Saint-Lys, membre du Muretain-Agglo, il faut reconnaître que cette intégration donne à la future intercommunalité un visage de territoire tiraillé, flanqué d’un appendice qui s’étire jusqu’aux frontières du Gers, et lequel se caractérise par une ruralité qui tranche avec les caractéristiques socio-économiques urbaines du reste du territoire.

Quoi qu’il en soit, la réunion des trois entités Muretain-Agglo, Axe sud  et Coteaux du Savès & de l’Aussonnelle au sein d’un même EPCI n’est plus une hypothèse mais un projet qui prendra effet le 1er janvier 2017.
Cette future intercommunalité du sud toulousain sera la plus grande en taille et en population, … juste après Toulouse Métropole. Mais là débute une autre histoire …

MC


VOIR AUSSI :
- La future grande agglo du sud toulousain (2ème partie) : 4 objectifs et 1 ambition


LES 3 INTERCOMMUNALITÉS CONCERNÉES : 
- Le Muretain Agglo, EPCI regroupant 16 communes : Muret, Eaunes, Le Fauga, Fonsorbes, Labarthe-sur-Lèze, Labastidette, Lavernose-Lacasse, Pinsaguel, Pins-Justaret, Portet-sur-Garonne, Roquettes, Saint-Clar-de-Rivière, Saint-Hilaire, Saint-Lys, Saubens, et Villate.
- Axe Sud, EPCI regroupant 4 communes : Frouzins, Lamasquère, Roques sur Garonne et Seysse.
- Coteaux du Savès et de l'Aussonnelle, EPCI regroupant 6 communes : Bonrepos-sur-Aussonnelle, Bragayrac, Empeaux, Sabonnères, Saiguède, et Saint-Thomas.

Commentaires

La structure ainsi que les textes, images, sons et graphismes du site sont protégés au titre de la propriété intellectuelle. Toute reproduction totale ou partielle, de quelque nature qu'elle soit, doit être autorisée par Myriam CRÉDOT et accompagnée de la mention "source : www.myriam-credot.com"