Et trois adjoints de plus ... à la charge des contribuables

©Pixabay │ Succo
Le second Conseil municipal de la nouvelle mandature a abordé un sujet qui me tient particulièrement à cœur : celui de la démocratie participativeIl est proposé au Conseil municipal de créer des Conseils de quartiers ... malheureusement en tout point identiques à ceux qui ont été mis en place en 2008 :
- La commune reste divisée en 6 quartiers (Ox, Barry-Brioudes, Estantens, Nord, Centre et Sud, Peyramont) ;
- Les Conseils de quartier n'ont qu'un rôle consultatif ;
- Ils sont animés par l'adjoint de quartier,
- La charte jointe à la délibération est un simple copier/coller de celle de 2008.

La seule nouveauté : la nomination de trois adjoints de quartier, ce qui permet de passer le nombre total d'adjoints de 10 à 13.
Une bonne opération pour la majorité actuelle ! Une bien mauvaise pour les contribuables !
La création de ces postes d'adjoints était facultative et dérogatoire par rapport au nombre d'adjoints utiles à une ville comme la notre. Mais l'opportunité pour la municipalité de récompenser ses fidèles serviteurs était trop belle pour ne pas la saisir. 
Fidèle au fonctionnement socialiste des pouvoirs publics, le Premier magistrat de la ville a cédé à la tentation d'(ab)user de l'argent du contribuable sans justifier de l'utilité collective de la dépense.

Et d'un point de vue pratique, le rôle des Adjoints de quartier se limitera à être les yeux, oreilles et bouches du maire auprès de citoyens qui, volontairement où pas, serviront de baromètres des quartiers au service de la majorité municipale.

Nous sommes bien loin de l'idéal démocratique. J'aurais aimé :
- un redécoupage des quartiers pour les ramener à taille humaine,
- une représentation 100% citoyenne, sans superviseur issu des élus de la municipalité.
- un pouvoir décisionnel et un budget alloué à chaque quartier pour son aménagement.

Les Conseils de quartier mis en place et contrôlés par l'actuelle majorité municipale ne répondent pas à la notion de "vraie démocratie directe".


MC

Commentaires

La structure ainsi que les textes, images, sons et graphismes du site sont protégés au titre de la propriété intellectuelle. Toute reproduction totale ou partielle, de quelque nature qu'elle soit, doit être autorisée par Myriam CRÉDOT et accompagnée de la mention "source : www.myriam-credot.com"