Rechercher dans ce blog

2 avril 2017

Liberté chérie

Myriam CRÉDOT, candidate aux élections législatives 2017 sur la 7ème circonscription de la Haute-Garonne, répond aux questions qui lui sont posées par les concitoyens. Question du jour : Quel est votre profil politique ?



Cela ne fait pas très longtemps que je me suis engagée en politique puisque ma première participation à une élection date des municipales de 2014. J'avais alors accepté d'intégrer une liste "divers droite" (sans investiture de parti politique) candidate à Muret. Cette liste a terminé troisième au soir du second tour et c'est comme cela que je suis devenue conseillère municipale

Avant cela, notamment lorsque j'étais étudiante, j'avais participé à quelques clubs de réflexion, dont celui qu'avait créé Alain Madelin, Idées-Actions. J'y ai pris conscience de ma fibre libérale

Le libéralisme que je défends est celui qui place l'individu au centre des processus décisionnels, aujourd'hui accaparés par la bureaucratie, les groupes de pression et les rentiers de la République. Il repose sur les valeurs de mérite, de responsabilité, de démocratie, de justice, de laïcité, de transparence, et de gestion rigoureuse des finances publiques. On voit bien qu'aujourd'hui toutes ces valeurs sont parasitées par un clientélisme expansif et le mépris de nos élites pour le prix humain de l'impôt.

Afin d'apporter un petit soutien à cette cause libérale, mal connue en France et parfois caricaturée, j'ai adhéré au PLD (Parti Libéral Démocrate), le seul parti libéral français et l'un des rares qui n'est pas financé par l'argent public

Mais, je ne suis pas entrée au PLD comme on entre dans une secte. Contrairement à beaucoup de militants de tel ou tel "gros" parti politique, je n'ai pas renoncé à ma liberté de parole et d'action, et ne m'interdis pas de prendre des positions qui pourraient être contraires à ma famille politique de cœur si l'intérêt général l'exige. L'indépendance est ma véritable identité politique





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire